concours science po lyon 2015

En deuxième année, les étudiants se pré-spécialisent en choisissant deux des trois cursus proposés: Affaires internationales, Affaires publiques et Communication.
Ses trois axes de recherche sont : Humanités numériques : interface entre les sciences humaines et sociales et les nouvelles technologies informatiques ; Genre : analyse de la construction historique, sociale et symbolique des rapports entre les sexes ; Travail, espaces et mondialisation : réflexion autour des migrations et des mobilités.
Vos actualités, hSK 2019 : inscrivez-vous!Asile préféré des fils de notables, lÉcole libre des Sciences Politiques peuplait de ses élèves les ambassades, la Cour des Comptes, le Conseil dÉtat, l'Inspection des Finances.Les locaux à Lyon comportent 9 500 m2 pour les bâtiments administratifs et pédagogiques, à la suite de la construction de l'amphithéâtre Leclair 40, 40, et 1 500 m2 pour les bâtiments de documentation et de services (comprenant les locaux d'associations étudiantes et la cafétéria).Analysant cette défaite, l'historien Marc Bloch écrivait dans son ouvrage L'Étrange Défaite 22 «.Mais le recrutement de base était presque exclusivement corporatif.À l'arrivée, ils ont été 920 admis, originaires de 503 lycées contre 460 lycées en 2012" in ml?Sciences politiques modifier modifier le code Le laboratoire Triangle est un laboratoire interdisciplinaire en science politique, histoire de la pensée politique et économique, qui regroupe des équipes de Sciences Po Lyon, du cnrs, de l'ENS de Lyon, de l'université Lyon 2, et de l' université.Pour l'année universitaire, les effectifs sont de : La sélection est introduite à la rentrée 1982, limitant à 200 le nombre de places en 1re année.Depuis sa création, dix directeurs se sont succédé à la tête de l'établissement : : Robert Pelloux, juriste publiciste : Hubert Richardot, historien du droit : Jacques Cadart, juriste publiciste : Marcel Pacaut, historien : Georges Mutin, géographe : Alain-Serge Mescheriakoff, juriste publiciste : Daniel Dufourt.Affaires mondiales Canada 132.
Fin août 2008, Jean-Claude Casanova, Claude Journès, Laurent Douzou, concours administratif catégorie a Paul Bacot et Jean-Charles Kohlass (notamment) sont membres du conseil d'administration.
L'apprentissage du portugais, du chinois, du japonais ou de l' arabe fait partie de ces trois derniers cursus.
Deux noms furent proposés par l'association et l'administration à savoir celui d' Antoine de Saint-Exupéry et celui de Lucie Aubrac.
Ce projet concernait en premier lieu les élèves de première année.» Cette ordonnance est explicite: elle met un terme au monopole de l'elsp, fondation de droit privé, sur laccès aux grands corps de lÉtat.Avec l'Institut d'urbanisme de Lyon modifier modifier le code En 2014, un diplôme a été ouvert avec l'IUL, avec là aussi un accueil réciproque d'étudiants.Les IEP du concours commun ont ensuite signé un accord de partenariat avec l Université de Paris Dauphine en vue de doubles diplômes 98 désormais prisées par les entreprises françaises.Il conclut que lIEP est un établissement très dynamique et en pleine mutation, marquée par une ouverture remarquable à linternational et la qualité des relations développées avec les partenaires internationaux.2016 : Gilles Pollet, administrateur provisoire Depuis le 1er juillet 2016 : Renaud Payre, politologue Campus historique de Lyon modifier modifier le code Lentrée principale du Centre Berthelot.Hypotheses.org, (consulté le 10 septembre 2013) ml a et b ml ml ml ml ml «À HEC, les mentions très bien représentent 72 dune promotion, alors quils ne correspondent que 50 des affectés à lEM Lyon et 23 à Rouen Business School.Situé à, lyon, administrativement rattaché à l' université Lumière Lyon 2 et associé à l' université de Lyon, il est l'un des dix instituts d'études politiques de France.The Jacobin Legacy in Modern France.313314 Décret no 75-188 du relatif à la section disciplinaire de l'Institut d'études politiques de Paris, publié au JO du,.Médaille de bronze durant les Jeux olympiques de Pékin 2008.



Lelsp, institution privée, fut fondée en février 1872 à linitiative dun groupe duniversitaires et dindustriels comprenant Émile Boutmy, Hippolyte Taine, Ernest Renan, Albert Sorel, Paul Leroy-Beaulieu et René Stourm ; ceux-ci avaient été frappés par lignorance de lopinion sur des questions politiques majeures dans.
1 de l'ordonnance 45-2284 in vues.