Stimule la joie de vivre et la coordination.
«Histoire de la ligne 18», sur concours hotesse de l air en tunisie (consulté le 21 décembre 2016).
Les stations sont desservies de façon obligatoire, le véhicule s'y arrêtant même s'il n'y a aucun voyageur, sauf à quatre d'entre elles ( La Dode sur la ligne 14, Grangettes sur la ligne 12, Maisonnex sur la ligne 18 et Piscine de Lancy sur.
Le réseau comprend quatre lignes, toutes exploitées par la régie de droit cantonal Transports publics genevois (TPG s'étendant sur 33,130 km à travers Genève et ses communes limitrophes et est donc entièrement situé dans la zone 10 de la communauté tarifaire Unireso.Ligne 15 modifier modifier le code Une extension de 6 km, dont 1,5 km en territoire français, et dix stations entre les Palettes et la gare de Saint-Julien-en-Genevois en France est prévue en deux phases, la première devrait être livrée en 2022, initialement en 20, jusqu'à.«Une étude de l'epfl fustige le réseau de trams genevois», sur, 9 septembre 2012 (consulté le 22 décembre 2016).En 2003, la concession fédérale du Tramway Cornavin-Meyrin-cern (tcmc) est obtenue, permettant d'entamer en décembre 2005 la construction du tronçon de 9 km ouvert en trois tranches 20 : de Cornavin cadeau fan cinema jusqu'aux Avanchets le 8 décembre 2007, jusqu'à Meyrin -Gravière le 12 décembre 2009 et enfin.( lire en ligne pages 95.Le tout dans un seul et unique but : faire du bien au corps et à lesprit.119, 1993, 457.
Le 12 décembre 2009, le dernier tronçon, Avanchet - Meyrin -Gravière, fut mis en service.
Déclin du réseau urbain modifier modifier le code Un convoi «normalisé» en 1978, sur l'unique ligne survivante :.
La première Guerre mondiale perturbe l'exploitation du réseau, le personnel étant mobilisé sur le champ de bataille empêchant d'assurer l'ensemble des services, mais dès 1920 de nouveaux matériels sont livrés, le parc existant s'avérant insuffisant 8 : Ce 2/4 no 156 à 165, surnommées «Plate-Formes Centrales.
«Tram Sécheron», sur (consulté le 19 décembre 2016).Exploitées de façon distinctes par deux compagnes, avec une première tentative d'unification par la Société anonyme des Tramways de Genève, c'est finalement la Compagnie générale des tramways suisses (TS) qui unifie cette ligne à partir de 1877, qui n'est d'autre que l'actuelle ligne.«Rapport de gestion 2017», sur (consulté le ).On voit aussi le câble orange qui relie les deux.A et b «Pour ou contre lengazonnement des voies de tram à Genève?», sur, (consulté le 23 décembre 2016).Ainsi, le 12 devient 17 au Bachet-de-Pesay, et le 13 devient 15 aux Palettes, et vice-versa.Duewag-Vevey 2 caisses (Be 4/6) Duewag-Vevey 3 caisses (Be 4/8) Bombardier Cityrunner (Be 6/8) Stadler Tango (Be 6/10) Cliquez sur une vignette pour lagrandir.La ligne 16, Cornavin - Moillesulaz, fut inaugurée le et fut prolongée le 14 décembre 2007 de Cornavin à Avanchet.De plus les trampolines Bellicon sont munis dune barre dappui ce qui rend l'activité très accessible, dès 18 ans!Le 14 décembre 2008 son parcours fut modifié et effectua Moillesulaz - Lancy-Pont-Rouge.En dessous, deux feux préférentiels.



Lignes modifier modifier le code Articles détaillés : Ligne 12, ligne 14, ligne 15 et ligne 18 du tramway de Genève.